vendredi 29 juin 2018

La météo expliquée: La canicule

Alors que le Québec s'apprête à subir sa première vague de chaleur prolongée de l'été 2018, les médias et plusieurs sites consacrés à la météo crient à la canicule, mais qu'en est-il vraiment? Dans ce nouvel article de la météo expliquée, j'expliciterai les critères officiels qui constituent la canicule et les liens à faire avec les conditions anticipées en ce début de saison estivale.

On entend généralement par canicule une période de temps exceptionnellement chaud et ensoleillé. Or, plusieurs critères doivent être rencontrés pour parler officiellement de canicule. D'abord, le mercure doit dépasser 30 degrés durant 3 jours consécutifs et les températures nocturnes doivent, quant à elles, demeurer au-dessus des 20 degrés. Ensuite, nous devons connaître des conditions ensoleillées ou variables. En d'autres termes,  nous devons observer davantage de soleil que de nuages. Finalement, un critère souvent ignoré, nous ne devons pas recevoir de précipitations pendant les 3 jours consécutifs ou tout au plus 2 mm pendant la période.

L'épisode de chaleur qui a commencé aujourd'hui en certains endroits sera fort possiblement entrecoupé d'orages, donc de précipitations. Ainsi, bien qu'il fera chaud et que la sensation d'inconfort associé au facteur humidex dépassera le critère d'avertissement, il pourrait être difficile de rencontrer tous les critères de la canicule d'ici le début de la semaine prochaine. Toutefois, le milieu de la semaine prochaine pourrait nous permettre encore une fois de dépasser les 30 degrés et le temps pourrait être plus sec. Peut-être est-ce uniquement à ce moment que nous connaîtrons véritablement une canicule.

lundi 14 mai 2018

Prévision été 2018

Comme à chaque printemps, voici le temps de vous révéler ce que l'été 2018 nous réserve.

Coincé entre des températures plus fraîches que la normale sur l'Ontario et des température plus chaudes sur les Maritimes, le Québec pourrait connaître des conditions très changeantes de telle sorte qu'au final, les températures devraient osciller près des normales. Côté précipitations, il faut s'attendre à en recevoir un peu plus que la normale.

Concrètement, les nombreux changements de masse d'air pourraient se traduire par davantage d'orages potentiellement violents et peu de canicules ou encore des canicules de courte durée.

Inutile de rappeler que les prévisions saisonnières comportent une marge d'erreur importante et qu'il vaut toujours mieux les prendre avec un certain grain de sel.

Bon été !